Message du président du CIO

“2014 a été une année capitale pour le Mouvement olympique. Après presque 18 mois de débats et de discussions, nous sommes parvenus à un large consensus au sein de notre mouvement concernant l’Agenda olympique 2020. L’approbation unanime des 40 recommandations qui constituent l’Agenda olympique 2020 nous montre clairement la direction à prendre et comment nous pouvons préserver le caractère unique des Jeux et renforcer les valeurs olympiques dans la société.

Il est essentiel qu’en 2015 nous tirions parti de l’élan et du dynamisme que nous avons su créer. Nous nous attelons déjà à la mise en œuvre de notre feuille de route stratégique pour l’avenir de notre mouvement. Les recommandations de l’Agenda olympique 2020 seront entièrement intégrées dans la procédure de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024 qui s’ouvre le 15 janvier 2015. Une nouvelle phase d’invitation sera instaurée afin que les villes désireuses d’accueillir les Jeux puissent discuter de leur intérêt pour la manifestation olympique avec le CIO. Nous constatons déjà un fort intérêt dans le monde pour ces Jeux. La procédure de candidature pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2022 est déjà en cours, mais certains éléments de l’Agenda olympique 2020 seront mis en place dans la mesure du possible, en particulier s’agissant de l’aide apportée par le CIO aux villes candidates pour la réduction des coûts et la création d’un héritage durable.

Les travaux se poursuivent en ce qui concerne la chaîne de télévision olympique, laquelle offrira une plateforme pour la promotion des sports olympiques, des athlètes et des valeurs olympiques en dehors de la période des Jeux. Nous allons élaborer la marque et l’identité visuelle de la chaîne et examiner avec les partenaires TOP les possibilités de collaboration. La structure d’entreprise sera mise sur pied et nous allons commencer à recruter le personnel clé qui en assurera le lancement et la direction. Cette chaîne tirera parti de l’énorme intérêt mondial que suscitent les Jeux   et le fera perdurer au-delà de ceux-ci, en mobilisant le public, notamment les jeunes, et en leur montrant le pouvoir du sport.

Cette année, le CIO fêtera ses 100 ans d’installation à Lausanne. Les travaux préparatoires se poursuivront en vue du réaménagement de son siège dans un nouveau bâtiment situé en un seul et même lieu à Lausanne. L’administration du CIO sera regroupée au sein de la Maison de l’unité olympique, permettant ainsi de réaliser sur le long terme d’importantes économies de loyer et d’énergie et d’améliorer l’efficacité au travail.

2015 verra s’accélérer les préparatifs pour Rio, avec le lancement le 5 août du compte à rebours marquant la dernière année avant les Jeux. La préparation va bon train et le soutien manifesté est en hausse. Il y aura plus de 20 épreuves tests en 2015. Il convient de féliciter Rio 2016 pour ses efforts à présent que nous entrons dans la dernière phase de réalisation.

Même s’il n’y a pas de Jeux Olympiques cette année, il y aura de nombreux événements sportifs exceptionnels en 2015, avec les Jeux continentaux et plusieurs championnats du monde dans des sports olympiques, lesquels contribueront à favoriser l’unité entre les parties prenantes de notre mouvement.

Notre travail entrepris en collaboration avec les Nations Unies jouera également un rôle de plus en plus important au cours de cette année. La reconnaissance de l’autonomie du CIO et du sport par l’Assemblée générale de l’ONU étant acquise, nous devons nous attacher maintenant à renforcer cette autonomie. Il est essentiel que nous fassions campagne auprès des gouvernements nationaux pour intégrer le sport dans le programme de développement des Nations Unies pour l’après-2015, en particulier dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’urbanisme, de la cohésion sociale et de l’édification de la paix.

Nous continuerons à coopérer étroitement avec les Nations Unies pour contribuer à édifier un monde pacifique et meilleur en éduquant les jeunes par le sport sans discrimination d’aucune sorte. Nous abordons l’année 2015 unis et confiants, avec un Mouvement olympique plus fort que jamais. Nous avons renforcé notre unité dans la diversité. Ensemble, nous pouvons accomplir encore davantage durant l’année à venir.

Bonne et heureuse année 2015 !”