La renaissance olympique
September 7, 2016
Athènes, ville olympique 1896 – 1906
September 7, 2016

Les archives et l’histoire

du Comité Olympique Hellénique

Le but de cette édition est de faire connaître la richesse des Archives du COH, inventoriées sous la direction du Professeur Christina Koulouri. Une base de données, extrêmement analytique, a été spécialement conçue pour les archives du COH, tenant compte de leurs besoins particuliers et des possibilités de la recherche. La base de données est conviviale et permet aux chercheurs de suivre plusieurs pistes de recherche ainsi que d'imprimer des catalogues en tout genre - thématiques, chronologiques, etc. - sous forme d'ébauche. Pour la période 1894-1936, la saisie des données sur l'ordinateur a été faite par document, et par dossier pour la période 1937-1972.

Les archives du COH présentent, d'une part, l'histoire du Comité lui-même, qui est la plus vieille institution sportive centrale en Grèce et, d'autre part, l'histoire du sport grec en général, parallèlement aux changements politiques, sociaux, économiques et culturels qui eurent lieu en Grèce au cours du XXe siècle. Le fait que le COH ait assuré pendant de nombreuses années la responsabilité et la gestion des installations sportives majeures dans la région de la capitale (Stade panathénaïque, Vélodrome et Champ de tir à Kallithea) renforça son rôle au niveau de l'organisation des manifestations sportives. En même temps, le déroulement des Jeux olympiques tous les quatre ans donna au COH un rôle international que les autres institutions sportives, comme le SEGAS (l'Union de Gymnastique et des Clubs sportifs grecs) et les différentes fédérations sportives, ne possédaient pas, tout du moins au cours de la première moitié du XXe siècle.

La quantité et la variété du contenu des Archives - qui dépassent le cadre de l'histoire du sport - ne peuvent évidemment pas être dûment restituées dans une publication dont le but est simplement d'essayer de mettre en valeur une collection de pièces d'archives et d'identifier les pistes de recherche qu'elle offre. Au lieu d'imprimer un catalogue de thèmes recueillis au cours de l'indexation des documents, des dossiers et des cartons, cette publication utilise les archives pour présenter, de manière sélective, certains thèmes historiques liés au COH et au sport grec. Par conséquent, les textes que contient ce volume sont des études brèves qui combinent les pièces d'archives primaires avec la bibliographie existante, sans prétendre offrir une présentation complète et exhaustive des thèmes.

Le choix des sujets a été dicté par le désir de mettre en exergue la facette grecque de l'histoire des Jeux olympiques, selon la disponibilité du matériel. Cela ne signifie pas, toutefois, que cette approche soit purement centrée sur la Grèce. Le but poursuivi était d'obtenir une meilleure connaissance des liens qui existent entre la Grèce et l'histoire globale des Jeux olympiques et de l'impact de l'«hellénicité» sur l'institutionnalisation des Jeux olympiques internationaux - en commençant par leur rétablissement et en terminant par le relais de la flamme. Pour de nombreuses raisons, il a donc été décidé d'inclure une présentation des premiers Jeux olympiques modernes à Athènes (1896), des Jeux intérimaires de 1906, des Jeux balkaniques, des Jeux internationaux classiques de 1934, du Relais de la flamme, des Jeux olympiques de Berlin (1936) ainsi que des délégations grecques aux Jeux olympiques (1900-1972).