L’AIO présente au comité directeur du CIO le nouveau plan stratégique

La présentation de l’AIO au comité directeur du CIO a eu lieu à Lausanne, le vendredi 1er octobre 2021. Le plan stratégique de l’AIO, qui a été élaboré dans le cadre d’une nouvelle forme de partenariat avec le CIO, reposait sur trois piliers principaux: le nouveau plan de développement et de mise en œuvre, les nouveaux développements organisationnels et juridiques et le plan d’affaires.

Le nouveau plan de développement et de mise en œuvre s’applique au lancement de projets innovants offrant de nouvelles opportunités éducatives de haut niveau ainsi qu’à la préservation et à l’amélioration des programmes phares de l’AIO afin de renforcer leur impact et leur portée auprès du Mouvement olympique. Les changements juridiques concernent le développement du nouveau statut, qui a été élaboré selon les nouvelles perspectives, étant officiellement approuvé par le Parlement hellénique, et le plan d’affaires a été conçu afin de fournir un modèle financier qui sera mis en œuvre à partir de l’année 2022.

La délégation de l’AIO à Lausanne était composée des membres suivants : M. Isidoros Kouvelos, Président de l’AIO, Prof. Konstantinos Georgiadis, Doyen de l’AIO, Prof. Dionyssis Gangas, Conseiller auprès du président de l’AIO et Consultant en projets de développement de l’AIO, M. Michalis Anastasopoulos, Conseiller Juridique Exécutif de l’AIO, M. Charis Kalofonos, Conseiller Financier de l’AIO et Mme Alexandra Karaiskou, personnel scientifique et relations avec les ANO.

Le président de l’AIO, M. Isidoros Kouvelos, présentant la philosophie de la réforme de l’AIO ainsi que sa mission et ses objectifs a déclaré, entre autres:

«Avec cette opportunité unique qui nous a été offerte, l’Académie Internationale Olympique se dirige vers un changement et une croissance profonds. Il façonne sa physionomie dans des termes nouveaux et en étroite collaboration avec le CIO et ses départements, tels que la Fondation Olympique pour la Culture et le Patrimoine, le Centre d’Études Olympiques et la Solidarité Olympique afin que nous puissions obtenir des avantages mutuels. Notre objectif est de jeter des bases solides pour l’avenir. Nous voulons nous assurer que tous les participants intègrent les valeurs olympiques dans leurs communautés et qu’ils soient équipés des connaissances et des outils pour agir en tant que multiplicateurs de l’Éducation olympique dans leurs pays. Le CIO nous a confié cet aspect éducatif de l’Olympisme et nous avons la responsabilité de le réaliser au maximum.

Dans cet esprit, j’espère et j’attends avec impatience le dévouement et le soutien du CIO à notre vision commune, car nous ne pouvons qu’en faire une réalité, en nous appuyant sur ce partenariat de longue date pour renforcer notre mission éducative. Et c’est ce que prône l’Olympisme ; accomplir des choses dans l’unité. Je suis sûr qu’en regardant vers l’avenir, nous serons ‘plus forts ensemble’»!