Le Symposium international du Conseil international du sport militaire (CISM) a été lancé dans les installations de l’AIO en ancienne Olympie dans le but de développer la science de l’éducation physique et du sport dans les états membres du CISM, en tant qu’outil pour une gestion optimale des problèmes du sport militaire mondial.

Le titre du Symposium de cette année est : « Des hoplites aux soldats modernes » et dans les installations de l’Académie Internationale Olympique se sont rassemblées des délégations de tous les pays membres du CISM. Les participants ont fait des commentaires très flatteurs pour les installations rénovées, qui ont été récemment inaugurées par le président du CIO Thomas Bach.

Le président de l’Académie Internationale Olympique, Isidoros Kouvelos, a fait une allocution lors de la cérémonie d’ouverture et a souhaité le bienvenu aux délégués de tout le monde.  En plus il a analysé la relation entre le Mouvement olympique et le sport militaire, en soulignant que les deux institutions, le CIO et le CISM, ont une l’histoire et un objectif commun : mettre le sport au service de la paix mondiale.

Kouvelos a honoré avec la médaille commémorative pour l’anniversaire des 60 ans de l’Académie Internationale Olympique, le Président du CISM, le Général de Brigade Hervé Piccirillo et le Chef de la défense militaire de la Grèce, le Général Konstantinos Floros.

Les sections thématiques du Symposium par jour sont :

« De l’ancienne Olympie au temps moderne – L’histoire du sport militaire »

« La science du sport derrière les lignes – la préparation des soldats, les soins aux vétérans »

« Gestion des événements sportifs militaires – Aspects sociaux et politiques »