Jeux Olympiques «Athènes 2004»

Évaluation de l’impact des Jeux sur la société et l’économie à travers une approche critique: vérités et mythes

Dr Petros Synadinos, architecte – urbaniste, membre du Comité Olympique Hellénique, président de la Fédération hellénique de tir à l’arc amateur Nikos Choutas, politologue – historien

Supervision de la publication

Dr Vassiliki Tzachrista, archéologue, Académie Internationale Olympique Préface: Isidoros Kouvelos, président de l’Académie Internationale Olympique Préface: Adamantios Pepelassis, économiste – universitaire (professeur à U.C.L.A.) Académie Internationale Olympique Athènes 2016

Douze ans après les Jeux Olympiques d’Athènes, une évaluation globale de leur impact sur la société grecque, l’économie, les institutions et le profil international du pays est tentée pour la première fois. La reconstitution d’éléments anciens et nouveaux permet d’éclairer la majorité des aspects du plus grand événement sportif jamais accueilli par notre pays et bouleverse complètement les idées que l’on se fait en Grèce et à l’étranger concernant les possibilités du pays.

Plus particulièrement, sont analysés en détail les effets des Jeux sur le tourisme, l’emploi, les activités commerciales des sociétés grecques et leur contribution à la modernisation et à l’amélioration des infrastructures publiques dans les secteurs du tourisme, de la santé, des transports et des télécommunications, de la culture, de la gestion des ressources aquatiques, de la revalorisation esthétique et de la reconstitution fonctionnelle du paysage urbain. L’étude essaie de procéder à une approche critique des Jeux fondée sur les communications officielles de l’organisateur, avec l’ambition d’interpréter lucidement leur impact et leur importance pour la ville hôte et pour le pays en général.

Cette publication fait état des bénéfices tangibles et intangibles de l’événement, tandis qu’un chapitre séparé examine les choix préjudiciables et imposés (installations sportives inutiles, prise de mesures de sécurité d’urgence, etc.) ainsi que les imperfections et les défaillances notées pendant la phase de préparation, qui ont largement contribué au manque à gagner après le déroulement des Jeux. À la fin, figure en annexe un tableau détaillé comportant les données financières pour les trois catégories de projets du budget olympique total: projets olympiques obligatoires, projets nécessaires/relevant d’un choix national, projets parallèles et classement par organe et ministère avec paiement jusqu’en 2010.